operavivi le guide Opéra La discothèque idéale en CD et DVD de la Fnac

commis le 11/11/03

      Tiens, je digresse, au hasard, 26 indispensables de la FNAC, on shunte les récitaux, Wotan a raison, un opéra se juge en ensemble, (tiens, un exemple qui mange pas de pain, manquerait plus que ça, un compositeur, disons Wagner, un chef, Kna, bien sûr, le ténor, au hasard Vivi, quelques faire valoir, et hop, c'est bon, une Walkyrie d'enfer, ma préférée, même si c'est pas la meilleure), et que trouve-t-on :

les interprètes :
Callas (Lucia-Karajan, Norma-Serafin, Tosca-De Sabata),
Domingo (Carmen-Abaddo, moi j'y préfère Vivi ou Gedda, Traviata-Kleiber, Trouvère-Metha)
Ludwig (Chevalier-Karajan, Cosi-Böhm, Fidelio-Klemperer),
Schwartzkopf (Chevalier, Cosi, Don Giovanni-Giulini),
Vickers le Vivi (Aida-Solti, Otello-Serafin, Fidelio-Klemperer et dans trois autres des 100 : Otello-Karajan, Samson-Prêtre et Peter Grimes-Davis, pas mal pour un chanteur au répertoire limité, non ?),
Berganza (Barbier-Abbado, Carmen)
Cotrubas (Carmen, Traviata)
Nilsson (Tristan-Böhm, Walkyrie-Böhm)
Price -Leontyne (Aida, Trouvère)
Rysanek (Otello, Walkyrie)
Berry (Cosi, Fidelio)
Di Stefano (Lucia, Tosca),
Gobbi (Otello, Tosca)
Alagna (Contes-Nagano),
Blanc (Samson)
Gedda (Damnation-Davis),
Ghiaurov (Bohème)
Pavarotti (Bohème-Karajan)
Prey (Barbier)
Van Dam (Faust),
Windgassen (Tristan)
Freni (Bohème)
Bonney (Flûte-Harnoncourt)
Dessay (Contes),
Gorr (Samson)
Von Otter (Pelleas-Haitink),

      Et qu'en conclure : ben, que la relève n'est pas là, Otter, Bonney, Dessay, Alagna, un quarté (quarteron dirait le Général) un peu étriqué, non ? Bon y a aussi, que j'ai pas cités au vu de l'importance du rôle chanté, le mari de Dessay (Naouri) et heureusement pas la femme d'Alagna... Pourquoi ? Et puis ces oublis, les Melchior, Lorentz, Hotter, Seefried, Della Casa, Flagstad passés à la trappe ? Parce que leurs disques ne sont vendus que dans certaines FNAC (Bastille) ?

      Les chefs contemporains, Haitink, Harnoncourt et aussi, non cités Christie (Didon et Enée), Boulez (Lulu), Jacobs (Jules César) c'est pas des perdreaux de l'année, y a Nagano, Kuijken (Orphée et Eurydice de Gluck), Plasson (Faust) et Garrido (Orfeo) un peu moins amortis, 8 sur 26, c'est pas terrible, pourquoi ? industrie du disque ?

     Les compositeurs = trois seulement Debussy, Strauss et Berg pour le siècle dernier, Monteverdi pour les débuts de l'Opéra, Purcell pour le 17ème, 1 Gluck et 1 Haendel pour le 18ème hors Mozart, Mozart les 4 grands sans les Noces (!!!) des français en nombre honorable (Berlioz, Offenbach, Debussy, Gounod, Bizet, des Verdi sans excès (4) mais seulement deux Wagner (Parsifal-Kna ne fait partie que des 100), un choix très académique (la preuve, j'ai tout, et souvent dans la version donnée).


Et si vous n'avez pas trouvé votre bonheur dans ce site, désolé,
essayez google sur le ouaibe
       

haut de page   remarques et récriminations (ou autres) merci de m'écrire  sommaire